Palme & Chardon de l’Environnement millésime 2009

Palme & Chardon de l’Environnement millésime 2009

En cette Journée mondiale de l’Environnement, la Fédération a décerné ses Palme & Chardon distinguant respectivement un bon élève et un cancre de la classe environnementale.
La Palme 2009 est partagée entre Dany Dubois, Bruno Greindl et Jean-Denys Losseau, trois agriculteurs primés pour leurs pratiques innovantes démontrant qu’il est possible de concilier agriculture de qualité et respect de l’environnement. La Chardon va quant à lui au Forum nucléaire, association regroupant les professionnels de l’atome, pour sa campagne de communication manipulatrice autour de l’énergie nucléaire. Enfin, le Prix des Associations distinguant le travail d’une des 150 associations membres de la Fédération Inter-Environnement Wallonie distingue les Amis de la Terre – Belgique pour leur travail de réflexion et de sensibilisation autour d’un nouveau modèle de société.

Si l’agriculture est régulièrement pointée du doigt pour ses nuisances environnementales, la responsabilité en incombe parfois moins aux agriculteurs qu’au cadre dans lequel ils travaillent. Ce cadre offre cependant un espace de liberté permettant de concilier agriculture et enjeux environnementaux. C’est ce que la Fédération a voulu illustrer cette année en partageant sa Palme entre trois agriculteurs qui, chacun à leur façon, montrent ou plutôt démontrent cette possibilité de concilier l’agriculture avec l’environnement et la biodiversité.
Les trois primés se distinguent en outre par leur réappropriation d’un métier qui leur échappait et leur ouverture vis-à-vis de la société et du monde agricole, jouant à ce titre le rôle de lien entre agriculteurs et citoyens/consommateurs, d’une part, et de poisson-pilote vis-à-vis de leur pair agriculteurs, d’autre part.

En attribuant son Chardon de l’Environnement au Forum Nucléaire pour sa campagne « Le nucléaire. Y avez-vous déjà réfléchi ? », la Fédération n’entend pas stigmatiser la volonté de communiquer du lobby pronucléaire mais bien le manque de transparence de cette communication qui fait passer pour une information objective des éléments incomplets voire carrément faux dont l’objectif n’est pas de nourrir un débat mais bien de défendre une industrie très lucrative.

Dans le contexte de crise(s) que nous traversons aujourd’hui (crise écologique, sociale, économique), de plus en plus d’organisations, de citoyens voire de politiques remettent en cause notre modèle de société basée sur la croissance économique et prennent conscience de construire un autre paradigme. Les Amis de la Terre – Belgique (section francophone belge de Friends of the Earth présente dans plus de 70 pays), eux, n’ont pas attendu la crise pour réfléchir et agir dans ce sens. A leur attribuant son Prix des Associations, la Fédération a souhaité récompenser ce rôle de pionniers visionnaires. En outre, ce Prix salue le dynamisme et l’enthousiasme retrouvés d’une association un moment confrontée à de graves difficultés internes.

Argumentaire PALME 2009
Argumentaire CHARDON 2009
Argumentaire PRIX ASSOCIATIONS 2009

Inter-Environnement Wallonie

La voix du mouvement environnemental