“Pas besoin d’être un super-héros pour sauver la Planète!”

Ce mercredi 23 juin, à une semaine du lancement de la Présidence belge de l’Union européenne, les organisations belges de défense de l’environnement ont présenté leur memorandum à la presse et aux Ministres régionaux de l’Environnement Joke Schauvliege, Evelyne Huytebroeck et Philippe Henry ainsi qu’au Ministre fédéral de l’Energie et du Climat, Paul Magnette.
Les organisations ont accompagné ce memorandum de dix revendications “vertes” visant tout à la fois à conscientiser les ministres à l’urgence de problèmes tels que le changement de climat et la perte de biodiversité, et à les inciter à saisir l’opportunité d’action que leur offre la Présidence de l’Union européenne.

Lors de la rencontre de ce matin, les 10 revendications ont fait l’objet d’une présentation détaillée… et illustrée par un super-héros alternatif (interprété par l’acteur Ruud Gielens). La mise en scène entendait renforcer de manière humoristique le message transmis aux Ministres. C’est ainsi, par exemple, que le super-héros apparut coiffé d’un sombrero rappelant l’importance des négociations qui auront lieu à la fin de l’année au Mexique.

Pour les organisations environnementales, les Ministres ne doivent pas être des super-héros pour sauver la Planète. Mais des actions rapides sont indispensables pour garantir l’avenir des générations futures.

Découvrez les revendications

du mouvement environnemental en cliquant ici.

Inter-Environnement Wallonie

La voix du mouvement environnemental