Proposition des 4 Fédérations belges de défense de l’environnement sur le projet de Plan national Ozone

La Belgique face à ses pics d’ozone

Pour lutter efficacement contre les problèmes de pollution par l’ozone et à plus grande échelle les changements climatiques, une politique nationale doit être mise sur pied. Pourquoi nationale ? Car les compétences fédérales sont bien limitées en la matière. Et pour qu’un tel plan soit efficace il ne peut se contenter de politiques fragmentées. Il faut définir des mesures concrètes : dissuasives (à l’encontre du trafic routier, par exemple), et incitatives (en faveur des véhicules non polluant, des transports en commun).

Sous peine de voir sa crédibilité écorchée, un contrôle sérieux et une évaluation continue de l’impact de ces mesures doivent impérativement être organisés. « Ensemble, luttons contre les émissions d’ozone » pourrait être le maître mot d’une campagne qui dépasse de loin nos frontières.

Septembre 2003

Pour télécharger le document complet, cliquez ici

Alain Geerts

Communication & Mobilité