Réforme environnementale de la fiscalité. Quand environnemental rime avec social.

L’utilisation de l’environnement et de ses ressources a presque toujours été pensée comme gratuite et illimitée. Or, le coût existe bel et bien et si notre mode de consommation ne change pas, il continuera à alimenter un fardeau plus lourd encore pour les générations futures et surtout pour les plus démunis. Une réforme de la fiscalité qui tienne compte des projets environnementaux apparaît plus que jamais indispensable à un développement durable.
Si dans sa forme actuelle, la fiscalité n’encourage guère à la protection de l’environnement, dans un système réformé, basé non pas sur la productivité du travail mais sur la productivité des ressources, elle apparaît comme un instrument privilégié pour un nouveau modèle économique.
Ce document est relativement technique et fouillé et développe les atouts d’une telle réforme et explique les moyens pour y parvenir.

Pour lire la note synthétique cliquez ici

Mai 2003

Pour télécharger le document complet, cliquez ici

Alain Geerts

Communication & Mobilité