Alimentation, santé & climat : des synergies pour une autre PAC

A l'heure du bilan de santé de la Politique Agricole Commune, nos éminences grises ont réalisé un bilan plus que consensuel. Continuons les politiques qui fonctionnent! Plus de libéralisation, un soupçon d'environnement pour faire passer la pilule et une pincée d'enjeux climatiques. Rien de nouveau, donc, alors que le contexte agricole évolue rapidement conduisant à des tensions croissantes sur les marchés. Demain, le développement incontrolé des agrocarburants, conjugué à une demande croissante au niveau mondial de lait et de viande pourrait bien bouleverser le rapport des prix alimentaires, créer une forte inflation tout en accentuant la production de gaz à effet de serre par l'agriculture. Dans ce contexte, la PAC mérite bien plus qu'un bilan de santé! Elle pourrait (et devrait) bien être la clé de voûte d'une politique de santé et d'une politique climatique ambitieuses.

Élevages industriels : défaillance et impuissance

De nombreux projets d'élevages industriels sont en cours d'étude d'incidences et devraient bientôt arriver à l'enquête publique. Or, l'une des première études réalisées depuis la fin du moratoire sur les élevages industriels mis en place lors de la législature précédente vient d'être retirée par le demandeur au terme de l'enquête publique. Un retrait indispensable au vu de la piètre qualité de l'étude d'incidences. Mais ce cas a également « mis en évidence » les insuffisances législatives existantes en Région wallonne et la caducité des conditions édictées par les communes pour limiter leur impact environnemental. C'est donc, relativement à ces projets, le permis d'environnement qui est mis sur la sellette.