Un Olivier aux bourgeons prometteurs

Un Olivier aux bourgeons prometteurs

La feuille de route élaborée par les partenaires de l’Olivier pour baliser l’action du prochain gouvernement wallon place le « développement durable » et la préservation des ressources au c½ur des choix politiques. C’est une première dont le Fédération se réjouit. La prise en compte transversale des enjeux environnementaux traduit une approche nouvelle intégrant de facto le pilier vert dans l’élaboration du nouveau paradigme socio-économique.
Nous espérons dès lors que les fruits de l’Olivier seront à la hauteur de ses bourgeons…

Pour le mouvement environnemental, l’élément le plus remarquable du projet de Déclaration de politique régionale wallonne concocté par le CDh, Ecolo et le PS réside dans la prise en compte transversale de ses revendications. L’environnement n’est plus considéré comme une niche thématique mais devient un enjeu à l’aune duquel toute action politique doit désormais être jaugée.

Avec le « verdissement » du Plan Marshall, on concilie des dimensions trop souvent et trop longtemps opposées. Le développement d’un sixième pôle de compétitivité dédié à l’éco-innovation et l’adoption d’une série d’alliances en faveur de l’emploi et de l’environnement démontrent qu’une bonne nouvelle pour l’économie n’est pas synonyme de mauvaise nouvelle pour l’environnement (et vice-versa).

La Fédération Inter-Environnement Wallonie se réjouit de la volonté des partenaires de l’Olivier de placer la participation et la consultation des acteurs de la société au c½ur des différentes stratégies. A cet égard, la fédération attend que le mouvement environnemental soit reconnu comme un partenaire sociétal à part entière aux côtés des partenaires sociaux historiques.

Si c’est la satisfaction qui domine à la lecture du document, elle n’occulte toutefois pas une série de lacunes dont la plus importante réside dans l’absence répétée d’éléments concrets, tant au niveau des moyens qui seront investis que des objectifs qui devront être atteints.

Par ailleurs, ce document est et reste une note d’intention. Il importera de juger sur pièces les politiques effectivement mises en ½uvre sur base de cette feuille de route et, surtout, les résultats obtenus. Pour Inter-Environnement Wallonie, la DPR de l’Olivier affiche des bourgeons aussi nombreux que vigoureux. Cela laisse augurer de fruits savoureux … mais ne constitue nullement une garantie. Un coup de froid peut réduire la récolte à néant. La Fédération se promet dès lors d’exercer une veille attentive pour rappeler les gardiens de cet Olivier à leur devoir !

Vous trouverez en annexe les commentaires de la Fédération sur les différents volets de la DPR.