Une « Clé verte » pour distinguer les hébergements de haute qualité environnementale en Wallonie et à Bruxelles

Une « Clé verte » pour distinguer les hébergements  de haute qualité environnementale en Wallonie et à Bruxelles

La Fédération a procédé ce mardi à Namur au lancement officiel de la « Clé verte » en Belgique francophone. Cet écolabel international déjà présent dans 14 pays à travers le monde distingue des hébergements touristiques répondant à divers critères d’excellence en matière d’environnement.

Après le Danemark, la France, le Japon, la Suède, l’Estonie, la Lituanie, les Pays-Bas, la Grèce, le Portugal, l’Italie, la Tunisie, le Maroc, Chypre, la Jordanie et la Flandre, la Wallonie et Bruxelles vont entrer dès 2010 dans le programme international porté par la Fondation pour l’Education à l’Environnement (FEE) en étroite collaboration avec des partenaires nationaux aux rangs desquels la Fédération Inter-Environnement Wallonie, en charge de gérer et développer le label en Belgique francophone.

Concrètement, cela signifie que les hébergements touristiques (hôtels, campings, gîtes) qui le souhaitent vont pouvoir introduire des dossiers pour bénéficier du label « Clé Verte ». Les demandes seront analysées par un jury indépendant sur base de quelques grandes familles de critères : gestion environnementale générale ; gestion des déchets ; gestion de l’eau ; gestion de l’énergie ; alimentation ; gestion des espaces verts ; éducation à l’environnement…

Ce jury, dévoilé par Inter-Environnement Wallonie, sera composé de représentants des administrations (tourisme, environnement, mobilité), des associations professionnelles du secteur touristique (Fédérations hôtelières, Walcamp – Fédération des campings de Wallonie, Fédération des gîtes de Wallonie, Accueil Champêtre en Wallonie, LAJ – auberges de jeunesse de Belgique francophone, Bed & Brussels), de Fost Plus et du secteur associatif (Ecoconso, Réseau Idée, Espace Environnement).

L’attribution du label se fera sur base annuelle. Pas question donc de s’endormir sur ses lauriers. : les lauréats devront (re)faire chaque année la preuve de leur excellence environnementale.

Aujourd’hui, plus de 800 établissements à travers le monde bénéficient déjà de cette reconnaissance prestigieuse. Le Radisson BLU Hôtel de Bruxelles est le premier à avoir déposé sa candidature auprès d’Inter-Environnement Wallonie.

Pour en savoir plus : www.cleverte.be

Téléchargez le dépliant de présentation en cliquant ici

Fermer le menu