Vieillissement des centrales nucléaires et sécurité

Les dangers de la prolongation de la durée de vie des réacteurs belges

En 2003, à l’issue de longs débats, le gouvernement fédéral décidait de fermer progressivement les sept réacteurs nucléaires belges au terme de 40 années de fonctionnement. Une telle durée de fonctionnement parraît très longue lorsque l’on sait qu’au niveau mondial, 107 réacteurs au total ont déja été arrêtés et que l’âge moyen de ceux-ci au moment de leur fermeture était de 21 ans !

Malgré tout, le lobby nucléaire continue à se battre contre cette décision de fermeture, et certaines voix s’élèvent même pour réclamer une extention de la durée de vie des réacteurs jusqu’à…. 60 ans!

Alain Geerts

Communication & Mobilité