#VoteForFuture : Décodage pour le 26 mai !

#VoteForFuture : Décodage pour le 26 mai !

Préserver notre humanité, un enjeu de civilisation

Parce que la survie du vivant n’est pas un enjeu de campagne, mais celui d’une civilisation entière, la législature qui s’ouvre à nous est inédite : elle sera la dernière à nous permettre – ou non – de réaliser l’indispensable modification en profondeur de nos façons de consommer, de produire, de nous mouvoir, de nous nourrir…  

Pour y arriver, nous aurons besoin de toutes les énergies et de tous les outils : une vision claire du futur désiré, un cadre légal ambitieux et inclusif, une gouvernance cohérente et coordonnée, une fiscalité adaptée et juste, des investissements bien pensés, une approche globale et systémique des enjeux.

Mais avant tout, nous aurons besoin de volonté politique, de ces volontés qui dépassent les résistances, les peurs et les craintes, les apaisent et redonnent sens à l’action publique. Nous aurons besoin de femmes et d’hommes politiques engagés, conscients des défis gigantesques qui sont devant nous, capables de nouer des alliances pour enclencher l’action, lucides quant à leurs marges de manoeuvre et aux limites de leur pouvoir, néanmoins conscients de leur responsabilité. Nous aurons besoin d’hommes et de femmes d’Etat.  

Que proposent les différents partis politiques ?

Depuis un mois, IEW vous propose le décodage des programmes électoraux au travers du prisme de l’environnement et de 10 thématiques qui s’y raccrochent (zéro déchet, mobilité, énergie, aérien, territoire (“Stop Béton”), chasse, santé, agriculture, biodiversité et climat).

Parce qu’il est encore possible de voter en faveur de la transition environnementale, à quelques jours d’élections décisives, nous vous adressons aujourd’hui la synthèse de cette analyse. Vous y découvrirez une lecture critique comparative, thématique par thématique, des programmes des principaux partis démocratiques en matière d’environnement. 

Bonne lecture!  Et surtout, bon vote !

Thématique n°1 : Zéro Déchet et Économie circulaire

Notre vision

Chez #IEW, dans le cadre de la promotion d’une consommation sobre en ressource et d’une économie circulaire sans déchet ni pollution, ce que nous attendons de nos politiques, c’est :

➡️ l’élaboration d’une stratégie wallonne zéro déchet ; 
➡️ le soutien d’une politique d’écologie industrielle régionale ; 
➡️ l’adaptation des normes de produits, l’éco-conception et la législation sur l’obsolescence programmée ; 
➡️ le développement et l’adaptation des outils fiscaux pour promouvoir l’économie circulaire.

Notre analyse des programmes des partis : Zéro déchet

Pour mettre en place une économie régénératrice qui réduit à un minimum absolu l’utilisation des ressources, les déchets, les émissions, et le maintient dans les limites de la capacité de la planète, il faut passer d’une économie linéaire à une économie circulaire .

Qu’en pensent les partis ? 
⚫️ Ecolo propose la quasi totalité des mesures souhaitées par le mouvement environnemental, mais gagnerait à concrétiser sa politique d’écologie industrielle.
⚫️ Le PS soutient lui aussi nos propositions, à l’exception du système de consigne au sujet duquel il est étonnamment muet ;
⚫️ Le PTB est globalement aligné avec nos mesures, mais devrait préciser les leviers concrets pour stimuler la production de produits démontables, réparables et recyclables, la politique d’écologie industrielle et la réduction des capacités d’incinération ;
⚫️ Même constat pour Défi qui omet de programmer la fin de la mise en décharge dans son programme politique ; 
⚫️ Le CDH soutient l’ensemble des propositions, en demandant néanmoins de poursuivre les études sur le système de consigne et en oubliant lui aussi de signaler l’importance de réduire les capacités d’incinération ;
⚫️ Le MR, enfin, s’oppose à sanctionner les délits d’obsolescence programmée et manque de concret pour développer une vraie politique d’écologie industrielle. Néanmoins, le parti libéral soutient la mise en place de normes de produits plus fortes pour stimuler le démontage, la réparation et le recyclage.

Nous sommes ravis de découvrir qu’Ecolo, PTB et Défi vont dans le sens de la mise en place d’une consigne sur emballage…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 29 avril 2019

Nous nous réjouissons de voir apparaître une quasi-unanimité sur cette question. Nous regrettons le fait que le MR parle…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 29 avril 2019

Alors que les partis Ecolo, PS, cdh et MR font carton plein sur cette mesure, on regrette que le PTB et Défi ne se…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 29 avril 2019

Nous sommes heureux de découvrir que PS et cdh ont vraiment développé une vision politique industrielle dans laquelle la…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 29 avril 2019

Nous nous réjouissons du fait qu’Ecolo et PS développent une vision forte pour la baisse des capacités d’incinération…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 29 avril 2019

Thématique n°2 : Mobilité

Notre vision

Pour #IEW, une mobilité durable est une mobilité respectueuse de l’environnement et de la santé des personnes, qui répond aux besoins d’accessibilité de manière efficace. Concrètement, c’est :

➡️ L’élimination progressive des voitures essence et diesel ; 
➡️ La refonte de la fiscalité automobile ; 
➡️ Le développement du vélo, de la marche et de la mobilité partagée ;
➡️ L’amélioration de l’efficacité et de l’attractivité des transports en commun.

Notre analyse des programmes des partis : Voiture

Le transport routier est responsable d’un quart des émissions de gaz à effet de serre et de 2.400 morts prématurées par an (pollution de l’air). 

L’analyse des programmes électoraux indique que les différents partis politiques sont conscients de la nécessité de sortir d’un modèle 100% voiture et savent comment améliorer notre mobilité.

Toucher au “tout à la voiture” est par contre un exercice plus clivant : Ecolo, PS, PTB et Défi s’engagent à mettre fin au régime des voitures de société, ce que refusent le MR et le CDH… ils souhaitent le réserver aux voitures les moins polluantes.

Lorsqu’il s’agit de réformer la fiscalité automobile avec des outils qui ont fait leur preuve et qui incitent réellement le citoyen à faire des choix porteurs (en faveur de véhicules légers, moins puissants, plus sûrs, moins polluants et moins chers à l’utilisation) comme c’est le cas de la réforme de la taxe de mise en circulation (TMC), seuls Ecolo, le PS et le PTB s’engagent.

Nous sommes ravis de constater que quatre partis francophones s’engagent pour la suppression du régime fiscal des…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 1 mai 2019

Le MR et Défi, rejoignant les positions de la Flandre et de Bruxelles misent tout sur la taxe dite « intelligente » au…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 1 mai 2019

Notre analyse des programmes des partis : Mobilité multimodale

Développer des alternatives à la voiture – trains, trams, bus, vélos, trottinettes, marche,… – est au cœur d’une vision durable de notre mobilité aujourd’hui.

Qu’en pensent les partis ?

On observe peu de différences entre les partis francophones mais quelques grandes orientations sont quand même à noter : 
⚫️ Le MR met l’accent sur les solutions technologiques
⚫️ Ecolo propose des mesures structurelles pour renforcer les transports en commun et le développement du vélo
⚫️ Le PS et le PTB insistent sur la dimension sociale et l’attention aux travailleurs
⚫️ Enfin le CDH et Défi proposent une combinaison de mesures

Belle unanimité sur les ambitions et les améliorations en matière de transports en commun !

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 3 mai 2019

Quatre partis mentionnent explicitement le développement du concept ferroviaire des « nœuds de correspondances » cher à…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 3 mai 2019

Si tous les partis s’entendent sur l’importance de la marche dans la mobilité générale, seul le PS prend réellement au…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 3 mai 2019

Qu’y a-t-il de plus efficient qu’une mesure budgétée précisément sur base d’une expérience parfaitement concluante ?…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 3 mai 2019

Thématique n°3 : Energie

Notre vision

Des centaines de milliers de personnes ont foulé le pavé cette année pour demander à nos dirigeants des mesures strictes en faveur du climat. Pour atteindre les objectifs climatiques, une transition de notre façon de produire et consommer de l’énergie est indispensable.

Nous recommandons, entre autres, de :

➡️ Réduire la consommation énergétique
➡️ Se mettre en route vers 100% d’énergies renouvelables en 2050
➡️ Sortir des énergies carbonées
➡️ Mettre à contribution l’ensemble des acteurs pour financer la transition énergétique.

Notre analyse des programmes des partis : Energie

D’ici 2050, nous devons remplacer le pétrole, le gaz et le nucléaire par des énergies renouvelables.

La bonne nouvelle ? Ce scénario est techniquement réalisable et pourrait être le plus intéressant pour l’économie wallonne … à condition de :

➡️ Mettre en place de vraies mesures dès maintenant pour baisser notre consommation d’énergie ; 
➡️ Supprimer toutes les aides qui existent encore pour les énergies les plus polluantes ; 
➡️ Fixer un cadre propice au développement renouvelable.

Qu’en pensent les partis ?

⚫️ Ecolo est clairement le parti qui dispose du scénario de transition énergétique le plus élaboré, mais il manque cependant de propositions concrètes pour débloquer le développement du renouvelable (notamment).
⚫️ Le MR – Mouvement Réformateur et le Parti Socialiste (PS) proposent un plan d’investissement mais restent vagues sur les mesures concrètes à mettre en œuvre. 
⚫️ Le CDH – Centre Démocrate Humaniste développe peu son programme énergie. Point positif néanmoins : l’accent mis sur le développement du renouvelable citoyen. 
⚫️ DéFI est un des seul partis (avec Ecolo) à se fixer un objectif à moyen terme. Mais peu de mesures concrètes la aussi.
⚫️ Le PTB se distingue par une vision relativement technologiste de notre avenir énergétique centrée sur l’hydrogène. Un tel pari semble risqué car cette technologie est encore largement immature.

Tous les partis proposent des plans d’investissement et des mesures pour favoriser la rénovation… Mais à y regarder de…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 6 mai 2019

Ecolo, le PS, le PTB et Défi plaident pour un avenir 100% renouvelable … Bravo !Mais encore faut-il débloquer le…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 6 mai 2019

Thématique n°4 : Aérien

Notre vision

L’impact du transport aérien sur le réchauffement climatique n’est plus à prouver. Il est jusqu’à 4 fois plus impactant que la voiture (en fonction du taux de remplissage de la voiture).

Et surtout, il incite à parcourir de plus longues distances. Il est aussi de 10 à 30 fois plus impactant que le train, selon le type de trains mis en services et les sources d’énergies utilisées.  

Pour réguler ce secteur, IEW met l’accent sur :

➡️ Le développement des politiques fiscales de régulation du secteur aérien (taxe kérosène et TVA sur les billets d’avion) ;
➡️ L’arrêt du développement des infrastructures aéroportuaires ;
➡️ L’arrêt des vols de nuit.

Notre analyse des programmes des partis : Aérien

S’il y a un domaine qui, dans la foulée des grandes manifestations pour sauver le climat, a fait très régulièrement la une de l’actualité, c’est bien l’aviation.

Gros contributeur au réchauffement climatique, surtout du fait de son développement très rapide, il n’est absolument pas régulé : pas de taxes sur le kérosène ni de TVA sur le billet d’avion, exempté du marché du carbone.

Si nous nous réjouissons de voir que tous les partis ou presque sont au fait de l’importance d’une taxe kérosène, nous regrettons de constater que les autres mesures qui permettraient de faire avancer le sujet de l’aérien sont encore absentes ou considérées par certains partis comme non prioritaires ou nécessaires à ce stade.

Pour #IEW des mesures concrètes et urgentes sont indispensables afin d’atteindre les objectifs de réduction des gaz à effet de serre en 2050.

Les principales infrastructures aéroportuaires Belges sont Zaventem (aéroport national), Bierset pour le fret (et peu de…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 8 mai 2019

Le kérosène, carburant utilisé par les avions, n’est pas du tout taxé. Cette exonération est incompréhensible quand on…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 8 mai 2019

Il est étrange qu’imposer de la TVA sur le billet d’avion (mesure pourtant assez simple) ne soit reprise que par le CDH…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 8 mai 2019

Les vols de nuit sont autorisés à l’aéroport de Bierset, Liege, Belgium. Si les environnementalistes et les riverains…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 8 mai 2019

Thématique n°5 : Stop Béton

Notre vision

Chaque année 18km², l’équivalent de la commune de Rixensart, sont urbanisés en Wallonie pour du logement, des projets commerciaux, des nouveaux zonings ou de nouvelles routes.

Pour #IEW, afin d’aménager le territoire de façon durable, il faut préserver l’existant, réparer et penser l’espace de façon à ce qu’il offre à chacun un accès à la nature.
Enclencher le « Stop Béton » c’est dire non à la bétonisation des terres agricoles, paysages, forêts et recentrer les activités humaines pour réduire leur impact.

Dans cette optique, nous sommes en faveur de mesures qui veillent à :
➡️ Concrétiser le “Stop Béton” à travers des mesures réglementaires
➡️ Réorienter la fiscalité immobilière et foncière
➡️ Recentrer les zonings et commerces
➡️ Renoncer à tout accroissement du réseau routier

Notre analyse des programmes des partis : Stop Béton

« L’habitat éparpillé » privatise l’espace et les vues vertes. Les lotissements résidentiels, les parcs d’activités économiques, les établissements de service et les infrastructures de transport qui les relient ont pris le pas sur l’agriculture et la nature.

La Wallonie regorge de rues et de maisons bien situées dans les centres urbains et villageois, qui ne demandent qu’à être entretenues pour continuer à vivre. L’essentiel est déjà là : proximité, échelle humaine, mitoyenneté, variété des formes architecturales et urbanistiques… Nos villes et villages méritent cependant une attention accrue des politiques afin de leur redonner vie !

⚫️ Le PS a compris l’importance de ne plus urbaniser de nouvelles terres et entend pour cela fixer des objectifs au niveau régional et supracommunal.
⚫️ Ecolo propose de structurer le territoire, en utilisant les aides publiques pour rénover les bâtiments existants.
⚫️ Défi englobe la rénovation des bâtiments et des routes dans sa démarche « Stop Béton », avec pour objectif de freiner l’étalement urbain.
⚫️ Le PTB encourage la rénovation tant pour les routes que pour les maisons et impose de compenser toute artificialisation du sol par un « ameublissement », entendu comme « rendre le sol perméable ».
⚫️ Le MR propose de « gérer » ce « Stop Béton » d’une manière pour le moins… particulière : priorité aux nouveaux tronçons routiers et au développement de nouveaux parcs d’activité économique. Envisager de telles mesures revient à encourager la bétonisation de nos régions sans aucune remise en question du modèle actuel.

Pour concrétiser le « Stop Béton », la portabilité des droits d’enregistrement émerge comme une mesure phare, à côté…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 10 mai 2019

Le PS, le CDH et le PTB mettent la priorité sur l’échange de zones au plan de secteur.Défi propose une redéfinition…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 10 mai 2019

Le cadre légal dans lequel devrait s’inscrire le « Stop Béton » varie d’un parti à l’autre mais la volonté de formaliser…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 10 mai 2019

Le réseau routier belge est l’un des plus denses au monde. Si l’on souhaite une réduction significative de la part des…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 10 mai 2019

Bel accord possible entre PS, CDH, Ecolo et Défi allant jusqu’à suspendre la création de nouveaux centres…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 10 mai 2019

Thématique n°6 : Chasse

Notre vision

La biodiversité a une valeur en tant que telle, valeur non utilitaire, non économique ou marchande.

Il nous appartient de veiller à préserver ce patrimoine et à le transmettre en encourageant le lien “Homme-Nature” et les activités humaines qui minimisent notre empreinte écologique.

La gestion des forêts et de la chasse doivent évoluer en ce sens.

Dans cette optique, nous sommes en faveur de mesures qui veillent à :

➡️ Interdiction du nourrissage et réduction drastique des densités de grands gibiers ;
➡️ Interdiction des lâcher de petits gibiers (perdrix, faisans, colverts…) ;
➡️ Gestion collective de la faune sauvage ouverte à la chasse.

Pour en savoir plus et nous soutenir, rendez-vous sur https://stopderiveschasse.be/ !

Notre analyse des programmes des partis : Chasse

La chasse est une politique particulière car, au-delà de la pratique récréative d’une petite partie de la population, elle s’inscrit pleinement dans deux politiques importantes : la préservation de la biodiversité en forêt et la gestion démocratique de la faune sauvage.

L’essentiel du débat porte sur les dérives d’une partie des chasseurs qui organisent une surdensité chronique de grands gibiers (sangliers et cervidés) par différents moyens. Cette surdensité impacte fortement la biodiversité en forêt. Pour maintenir ces pratiques, ces chasseurs s’organisent aussi pour exclure toute tentative de gestion multi-acteurs de la forêt et de sa faune sauvage. Les autres utilisateurs (randonneurs, naturalistes, environnementalistes, agriculteurs…) en sont exclus.

⚫️On se réjouit qu’Ecolo comme le PTB semble avoir bien compris l’importance de ces mesures et l’impact de la chasse sur la biodiversité.
⚫️ Le PS, lui, ne va pas assez loin sur la question du nourrissage et ne semble pas saisir la réalité et l’importance de la réduction des densités.
⚫️ Le CDH ne va passe assez loin sur les questions du lâcher, de la réduction des densités et le nourrissage artificiel.
⚫️ Le MR quant à lui s’oppose aux interdictions de nourrissage et de lâchers de petits gibiers et reste flou sur la question de la réduction des densités.

Le Parti Socialiste (PS) , Ecolo , DéFI et le PTB sont en faveur de l’interdiction des lâchers de petits gibiers.Le…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 13 mai 2019

On se réjouit de découvrir dans les programmes qu’ Ecolo et le PTB sont en faveur de l’interdiction du nourrissage…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 13 mai 2019

Nous sommes ravis de trouver dans les programmes qu’ Ecolo, DéFI et le PTB soient en faveur de la réduction des densités…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 13 mai 2019

Nous nous réjouissons de découvrir que tous les partis (sauf DéFi) sont en faveur d’une gestion collective de la faune…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 13 mai 2019

Thématique n°7 : Santé

Notre vision

Les pollutions visuelle, sonore, de l’air, de l’eau, des produits de consommation et de l’environnement en général sont aujourd’hui indiscutables et nous ne sommes pas tous égaux face à leurs effets.

Certains d’entre nous sont plus sensibles (femmes enceintes, fœtus, enfants, personnes âgées…) ou plus exposés de par leur lieux de vie ou activité professionnelle. Pourtant, nous avons tous le droit de vivre dans un environnement sain.

Pour penser « santé » à tous les niveaux, IEW met l’accent sur :

➡️ Privilégier les approches préventives pour un environnement sain
➡️ Améliorer la qualité de l’air en réduisant la circulation automobile et en isolant le bâti
➡️ Protéger les citoyens des substances chimiques toxiques

Notre analyse des programmes des partis : Santé

Selon l’OMS (organisation mondiale de la santé), 25% des maladies humaines sont liées à la mauvaise qualité de notre environnement.

La bonne nouvelle? Elles sont donc évitables !
Pour y arriver, la prévention est indispensable : assurer un environnement et un air sain, l’accès à des espaces verts, à une mobilité plus active et à une alimentation de qualité doivent être des priorités politiques.

⚫️ Le PS est en pointe sur la prévention en matière de substances chimiques toxiques et notamment des perturbateurs endocriniens qui menacent notre santé.
⚫️ Ecolo rejoint le PS sur les substances chimiques mais mériterait de concrétiser son point de vue sur deux mesures concrètes en matière de qualité de l’air.
⚫️ Le MR est aux abonnés absents sur cette question cruciale de la santé, et trop timide sur les pesticides.
⚫️ Défi se mouille pour sortir des appareils de chauffage au mazout et au gaz, mais gagnerait à se renforcer sur les autres mesures santé.
⚫️ Le PTB s’oriente positivement en matière de qualité de l’air et de transition de l’agriculture. Il est muet sur la prévention en matière de substances chimiques toxiques (hors pesticides).

Une règlementation plus forte en matière de substances chimiques est explicitement proposée par le PS et Ecolo. Le cdH…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 15 mai 2019

En matière de pesticides, cdH, Ecolo et PS se positionnent clairement pour un changement de modèle en visant une…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 15 mai 2019

Les perturbateurs endocriniens sont présents au quotidien dans nos biens de consommation. Ecolo et le PS semblent…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 15 mai 2019

Nous nous réjouissons que le PS, Défi et le PTB souhaitent sortir des énergies fossiles pour le chauffage, ce qui aura…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 15 mai 2019

Seul le PTB se positionne clairement en faveur de l'arrêt de la vente de voitures diesel et essence. Le CDH l'envisage uniquement pour les moteurs diesel. Les autres partis sont muets sur cette question.

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 15 mai 2019

Thématique n°8 : Agriculture

Notre vision

La fonction première de l’agriculture est la production d’une alimentation paysanne de qualité.

Cette agriculture ne peut se concevoir qu’à travers un travail respectueux du sol et de la nature. Il s’agit de garantir aux générations futures un environnement naturel et viable, des ressources préservées, le stockage du carbone (humus), des émissions de gaz à effet de serre drastiquement réduites et le maintien d’une diversité biologique indigène.

Pour penser « agriculture » à tous les niveaux, IEW met l’accent sur :
➡️ Accompagner l’agriculture dans sa transition vers le zéro phyto
➡️ Faire de la Politique Agricole Commune (PAC), le moteur d’une production alimentaire durable
➡️ Réduire de moitié la production et la consommation animale
➡️ Et renforcer l’émergence de filières courtes

[#Élections2019 / Agriculture] 9ème thématique de notre campagne d’analyse des programmes #élections 2019. On…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 17 mai 2019

Notre analyse des programmes des partis : Agriculture

La transition de notre agriculture est un enjeu majeur tant pour relever le défi climatique et celui de la biodiversité, que pour protéger notre santé et, en première ligne, celle de nos agriculteurs et agricultrices.

⚫️ Le MR est très prudent et ne propose pas de se lancer à bras le corps dans la transition d’une agriculture intensive vers une agriculture durable. Le marché y est très présent et la crainte de froisser les agriculteurs qui gèrent de très grandes exploitations conventionnelles est palpable.
⚫️ Le PS est prudent. Il analyse de manière assez pertinente les problématiques liées au local, à l’alimentation et au bien-être animal mais reste en retrait sur les politiques plus globales comme la Politique Agricole Commune (PAC).
⚫️ Ecolo est le parti qui a la vision la plus durable de la production agricole et alimentaire. Le retour au local, au sain et à une consommation raisonnée de viande sont les lignes de force. Ses propositions sur l’évolution de la PAC au service de cette agriculture durable sont soutenues par le réseau environnemental.
⚫️ Le CDH est en faveur d’un transition vers la durabilité, très présente dans son programme. Un peu frileux cependant sur la question de la viande, de sa qualité et de la nécessité d’en produire/consommer moins.
⚫️ DéFi est assurément le parti qui manque de vision relative à l’évolution nécessaire de l’agriculture.
⚫️ Le PTB fait une bonne analyse de la situation difficile des petites exploitations et s’engage sur des propositions intéressantes sur la question alimentaire (qualité et production saine, consommation réduite de viande). Il manque par contre de vision et de propositions sur les volets “environnement” et «biodiversité » de l’agriculture.

Le MR, Le CDH, Ecolo et le PTB sont favorables à la sortie des pesticides et proposent un cadre satisfaisant pour…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 17 mai 2019

Nous nous réjouissons de découvrir dans les programmes des partis que le PS, le CDH et Ecolo sont en faveur d’une…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 17 mai 2019

A la lecture des programmes, nous sommes ravis de découvrir que le PS s’engage sur cette mesure ainsi que DéFi qui y est…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 17 mai 2019

Le CDH et Ecolo s’engagent sur cette mesure en refusant l’importation en Europe de produits OGM et le CDH refuse…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 17 mai 2019

Nous nous réjouissons de lire que le CDH et Ecolo se positionnent sur la Politique agricole commune (PAC) afin de…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 17 mai 2019

Nous sommes contents de lire dans les programmes qu’Ecolo et le PTB prennent toute l’importance d’une telle mesure en…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Vendredi 17 mai 2019

Thématique n°9 : Biodiversité

Notre vision

Si l’érosion de la biodiversité se limitait autrefois aux écosystèmes les plus sensibles, elle s’accélère et surtout concerne aujourd’hui la nature ordinaire, celle qui nous entoure.

Abeilles, oiseaux, papillons, libellules, reptiles et poissons disparaissent à un rythme effréné. La Wallonie n’est pas épargnée par ce constat.

Pour penser “biodiversité” à tous les niveaux, #IEW met l’accent sur les mesures suivantes :

➡️ Élaborer une stratégie pour la biodiversité et renforcer les moyens ;
➡️ Créer minimum 1000 ha par an de réserves naturelles ;
➡️ Compléter le réseau Natura 2000 ;
➡️ Développer des forêts mélangées en essences et en âges.

[#Élections2019 / #Nature / #Biodiversité] 10ème thématique de notre campagne d’analyse des programmes #élections…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 20 mai 2019

Notre analyse des programmes des partis : Biodiversité

La disparition progressive des espèces et la dégradation des habitats risquent d’aboutir à l’effondrement des écosystèmes qui sont nécessaires à notre survie.

Protéger la biodiversité c’est avant tout préserver l’humanité.

➡️Le MR semble avoir conscience que la biodiversité est un enjeu majeur. Néanmoins, à ce stade, les mesures proposées dans le programme des réformateurs ne répondent pas suffisamment à l’enjeu annoncé. Il est difficile également de mesurer le niveau d’ambition qui semble assez faible au niveau wallon.
➡️ Le PS propose un programme relativement bien construit en ce qui concerne les enjeux de la biodiversité. Il contient quelques constats intéressants mais reste tout de même un peu faible sur la volonté et les moyens.
➡️ Le CDH a conscience de l’importance de l’enjeu de la biodiversité avec la particularité de vouloir prendre en compte les impacts de notre consommation sur la biodiversité en dehors de notre territoire. Néanmoins les moyens envisagés pour rencontrer ces enjeux sont encore peu convaincants.
➡️ Le programme d’Ecolo est clair et complet sur la question de la biodiversité. Ce sont eux qui semblent s’être le mieux approprié l’analyse des enjeux.
➡️ DéFi et le PTB ne semblent pas avoir saisi l’urgence de prendre des mesures fortes en matière de biodiversité. Néanmoins, DéFi prévoit la mise sur pied d’un fonds pour la biodiversité, alimenté par des activités utilisant ou impactant la biodiversité (e.a. l’artificialisation des sols).

Le PS, Ecolo, le MR et le CDH sont favorables à une amélioration des mesures mises en œuvre pour le réseau Natura 2000…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 20 mai 2019

Nous nous réjouissons de découvrir que le PS et Ecolo soutiennent clairement l’élaboration d’une stratégie en faveur de…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 20 mai 2019

Nous sommes ravis que le PS et Ecolo aient saisi l’importance de cette mesure.Le CDH et le MR ne mesurent pas le…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 20 mai 2019

Seul le PTB aborde explicitement cet enjeu et s’y engage.Le PS fait référence à cette mesure dans son programme sans…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Lundi 20 mai 2019


Thématique n°10 : Climat & Investissements

Notre vision

Nos émissions de gaz à effet de serre dérèglent le climat. Aujourd’hui, la planète est déjà plus chaude de 1°C par rapport à l’ère préindustrielle. Ce dérèglement climatique a un impact croissant sur les sociétés humaines et les écosystèmes.

Pour préserver un climat viable, propice à la prospérité humaine et à la préservation de la biodiversité, avec un réchauffement nettement inférieur à 2°C, nous devons rapidement mettre en place les politiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et adapter nos modes de vies !

Pour cela, IEW recommande de :

➡️ Fixer des objectifs de minimum -55% d’émissions de gaz à effet de serre en 2030 (par rapport à 1990) et de décarbonation complète en 2050 (-95% d’émissions minimum)
➡️ Adopter une loi climat qui ancre ces objectifs et améliore la gouvernance
➡️ Réorienter les dépenses et les investissements vers la transition environnementale et solidaire
➡️ Mettre en place une contribution carbone socialement juste en soutenant les publics précarisés

[#Élections2019 / #Climat] 11ème et dernière thématique de notre campagne d’analyse des programmes #élections 2019. On…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 22 mai 2019

Notre analyse des programmes des partis : Climat & Investissements

Ne plus investir dans ce qui mène à plus d’émissions de gaz à effet de serre (voitures de société, énergies fossiles, développement aéroportuaire…) et au contraire investir dans les solutions vers une société « bas carbone » (énergies renouvelables, transports en commun, mobilité douce…).

Les pouvoirs publics doivent faire des choix positifs. Cela sera bénéfique pour protéger notre bien-être et notre prospérité, et pour éviter les coûts considérables de l’inaction face aux changements climatiques.

Il est fondamental que le financement de la transition soit assuré de manière équitable et juste, qu’il repose sur tous les acteurs (y compris industriels) en veillant à prévenir les situations d’inégalités sociales problématiques.

Ceci est au cœur du concept de transition juste qui vise aussi à permettre l’accompagnement nécessaire pour la reconversion des secteurs économiques et de leurs travailleurs.

Suite aux mobilisations importantes de ces derniers mois, tous les partis semblent avoir compris qu’ils que doivent développer l’importance de développer des leurs propositions claires en matière de climat vont être regardées de près. Il leur faudra néanmoins concrétiser un changement de cap majeur pour notre société s’ils veulent être crédibles.afin de transformer l’essai.

➡️ Ecolo est assez complet sur l’enjeu climatique (ambition, gouvernance, investissements), mais devrait développer plus systématiquement les liens avec la transition juste
➡️ Le MR a évolué positivement, avec son soutien à l’ambition et à la loi climat. La réorientation des investissements est un thème qui intéresse ce parti, mais il devrait aller vers une plus grande cohérence en la matière
➡️ Le PS a également évolué positivement sur l’ambition climatique, n’y voyant plus un frein à la justice sociale. En termes de mesures concrètes et cohérentes, il devrait cependant aller plus loin pour donner corps à son slogan d’ « écosocialisme »
➡️ Le CDH soutient l’ambition climatique et la loi climat, avec amélioration de la gouvernance. Il devrait se pencher sur les investissements et la fiscalité, en assumant des choix cohérents pour le climat
➡️ Le PTB a un discours musclé sur le climat : ambition, loi climat, transition juste. Il devrait cependant faire tomber certains tabous pour remettre en cause les aspects non durables de notre consommation, et ne pas se focaliser que sur la production
➡️ DéFi est le moins explicite de tous sur le climat dans son programme. Ses positions récentes au parlement sont pourtant positives (ambition, loi climat). Ce parti gagnerait à renforcer son discours sur le climat, et s’engager plus pro-activement avec des mesures climatiques cohérentes.

Nous sommes ravis de découvrir que le MR, Ecolo, le CDH et le PTB soutiennent explicitement l’adoption d’une loi climat…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 22 mai 2019

Nous sommes ravis de découvrir que le MR, Ecolo, le CDH et le PTB soutiennent explicitement l’adoption d’une loi climat…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 22 mai 2019

Ecolo est le seul parti à affirmer la nécessité de sortir des subsides dommageables à l’environnement. Il propose…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 22 mai 2019

Le MR et Ecolo se prononcent en faveur du principe pollueur-payeur dans leur programme.Le PTB est clairement opposé à…

Publiée par Inter Environnement Wallonie Asbl – IEW sur Mercredi 22 mai 2019

Céline Tellier

Anciennement: Secrétaire générale et Directrice politique

Fermer le menu